Affrontements, réjouissances et un chanteur égyptien surprennent la cérémonie de sacre de Macron

1h01

lundi 25 avril 2022

agences

Emmanuel Macron a remporté le second tour de l’élection présidentielle française dimanche avec 58,8% des voix, contre 41,2% pour son adversaire Marine Le Pen, chef du parti d’extrême droite Rassemblement national, selon les résultats préliminaires.

Les bureaux de vote ont ouvert dans toute la France dimanche matin et le taux de participation à 17 heures était de 63,23%, en baisse de deux points par rapport aux élections de 2017, selon le ministère de l’Intérieur. Alors que le pourcentage d’abstention a atteint 28,2 %.

Macron prononce un discours de victoire

Emmanuel Macron, s’exprimant dimanche soir près de la Tour Eiffel à Paris après avoir remporté un nouveau mandat présidentiel en battant sa rivale d’extrême droite Marine Le Pen avec 58,8 % des voix contre 41,2, selon des estimations préliminaires, a déclaré : qu’il utilisera tous ses énergies durant le nouveau mandat « pour servir notre pays et notre jeunesse ». S’adressant à une foule de ses partisans, il a ajouté: « Le nouveau mandat ne sera pas une continuation du précédent, mais un nouveau départ pour relever des défis tels que la protection de l’environnement et l’application de l’égalité entre les hommes et les femmes et pour une société plus juste. . »

Les partisans de Macron célèbrent avec de la musique et de la danse

Les partisans du président français Emmanuel Macron ont commencé à célébrer sa réélection avec de la musique et de la danse à l’ombre de la Tour Eiffel à Paris une heure après la fermeture des bureaux de vote.

Des centaines de fêtards ont agité les drapeaux de la France et de l’Union européenne après avoir anticipé une victoire majeure de Macron sur la candidate d’extrême droite Marine Le Pen.

Affrontements entre la police et les partisans de Le Pen

Il y avait de la colère et de l’indignation parmi les partisans de la candidate d’extrême droite Marine Le Pen, qui a reconnu sa défaite lors du second tour de l’élection présidentielle française de dimanche, au cours de laquelle elle a rivalisé avec le président Emmanuel Macron.

La police française a dispersé les manifestations des partisans de Le Pen après avoir perdu les élections et a tiré des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Chanteur égyptien dans le discours de la victoire

La jeune chanteuse égyptienne Farah Al-Dibani s’est produite devant des millions de personnes à travers le monde, notamment lors du discours de victoire prononcé dimanche soir par Emmanuel Macron pour célébrer sa réélection à la présidence française.

La mezzo-soprano d’opéra internationale Farah Al-Dibani a attiré l’attention lorsqu’elle s’est produite aux côtés de Macron après que le président lui-même l’ait invitée à chanter dans le discours de la victoire.

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.