« Al-Fransawy » fait sourire les lycéens de Qena

a écrit : Ahmed Al-Qawasmi

Aujourd’hui, mardi, l’examen de français a fait sourire les lycéens du gouvernorat de Qena après que la plupart de ses questions aient été posées au niveau des collégiens, au milieu de mesures de sécurité strictes devant les comités.

« Ahl Masr » a observé les réactions des élèves après leur sortie des commissions le quatrième jour des épreuves du Baccalauréat après avoir passé l’épreuve de français.

Abdullah Tariq, un élève de troisième année du secondaire, a déclaré que l’examen de français était au-dessus de la moyenne au niveau de l’élève, soulignant que le temps n’était pas suffisant, mais que les questions étaient faciles, sauf pour le morceau, qui était long, et souhaitait le reste des examens était tout aussi facile.

Ziad Muhammad, un élève de troisième année du secondaire, a ajouté que le test de français est de niveau intermédiaire mais contient quelques points difficiles, notant que le test comportait 33 questions, dont la plupart étaient faciles.

Michael Thabet, un élève de troisième année du secondaire, a souligné que l’examen de français est facile, que l’examen est au niveau d’un élève moyen et que le temps alloué à l’examen est suffisant et raisonnable pour le nombre de questions.

Aujourd’hui, les lycéens du gouvernorat de Qena ont passé l’examen de français dans les départements scientifiques et littéraires et sur la base du système Babylon Sheet.L’examen a commencé à 9 heures, a duré deux heures et s’est terminé à 23 heures.

Plus tôt, le général de division Ashraf Al-Daoudi, gouverneur de Qena, a déclaré que le gouvernorat, en coordination avec la direction de l’éducation, avait terminé tous les préparatifs pour le début du marathon pour les examens du baccalauréat pour l’année scolaire 2021/2022, qui a commencé aujourd’hui, lundi 20 juin, et durera jusqu’au jeudi 21 juin en juillet prochain.

Al-Daoudi a ajouté que le nombre d’étudiants éligibles pour passer les examens cette année a atteint 16 504 étudiants répartis dans 48 commissions dans les différents neuf départements de l’éducation, notant que 40 pauses pour le Le séjour a été préparé par des enseignants chargés de superviser le travail de les examens, ainsi que la préparation de toutes les commissions liées au bon éclairage, aux ventilateurs et aux refroidisseurs d’eau pour résister aux températures élevées.

Il a souligné qu’à la Direction de l’éducation, il y avait une salle d’opération principale dirigée par le Dr. Sabri Khaled, sous-secrétaire du ministère de l’Éducation à Qena, et l’adhésion d’un fonctionnaire de la direction de la sécurité de Qena, un médecin de la direction de la santé. et un certain nombre de fonctionnaires de la direction et des sous-départements des administrations de l’éducation pour traiter rapidement tout problème ou urgence pouvant survenir pendant l’examen afin d’assurer la régularité du déroulement des examens, et a souligné que les chefs des villes ont ont été chargés de la nécessité d’effectuer un suivi sur le terrain et d’intensifier le nettoyage autour des écoles, d’éliminer les vendeurs de rue et d’augmenter l’occupation pour assurer le calme autour des jurys d’examen, et souhaitons plein succès à tous nos enfants.

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.