Education

La littérature pour enfants : des histoires pour grandir

La littérature pour enfants : des histoires pour grandir

À la question « Pourquoi ne lisez-vous pas ? », les enfants répondent souvent « Je n’aime pas lire », et à notre avis cette réponse devrait nous faire réfléchir, et beaucoup ! Pourquoi certains de nos enfants ne lisent-ils plus ? Peut-être parce que la manière même de mettre en place la lecture comme méthode éducative a changé ? Peut-être les parents ont-ils oublié, ou n’ont-ils pas découvert à leur tour, le rôle fondamental du livre (lu ou audio) pour la construction d’une personne ?

Où télécharger une histoire racontée pour enfant ?

Oui, comme pour les enfants, les adultes et les adolescents, le livre est une vie vécue, une histoire, une morale, un avertissement, une inspiration, une libération. Combien de choses peut-on apprendre des contes de fées d’abord et des romans ensuite ! Combien de peurs sont redimensionnées si elles sont expliquées par la voix rassurante de papa et maman… combien d’émotions trouvent confirmation dans les pages qui défilent…

Téléchargez une histoire racontée pour enfant en podcast sur histoiresmusicales.com

Les enfants et les livres

La lecture est trop souvent considérée comme un apprentissage obligatoire de l’école. Parfois, la lecture semble même appartenir à une époque révolue pour quelqu’un qui passe son temps entre Playstation, Nintendo et dessins animés en tous genres. Alors, la scène d’un enfant tenant un livre est de plus en plus rare, tandis que celle d’un enfant jouant à un jeu vidéo est de plus en plus courante. C’est sur ce point que nous voulons concentrer notre attention, sur la façon dont les modes et les passe-temps de l’enfance ont changé et sur la façon dont ces passe-temps influencent et continueront d’influencer la vie de chaque enfant.

La lecture ou une histoire racontée pour enfant sur un podcast est un outil supplémentaire que nous pouvons donner à nos enfants pour mieux interpréter le monde et les défis qui les attendent.

Que se passe-t-il avec la lecture ? Qu’est-ce que cela signifie de lire ? Beaucoup de choses…

Lire ou écouter une histoire, c’est ouvrir l’esprit, avec la lecture chaque pensée devient plus riche, chaque personne devient plus réceptive. Cela est ainsi parce que nous transformons les mots et les personnages en images, en scènes qui seront toujours différentes les unes des autres.Autrement dit, la lecture a pour éléments fondamentaux la fantaisie et l’imagination.

Mais bon, mieux vaut prendre un exemple plus concret : je suis en train de lire un roman qui décrit une salle de bal, avec de nombreuses dames à l’intérieur. J’imagine que les murs de la pièce sont rose saumon, avec de grands lustres suspendus et scintillants, tandis que les robes des dames qui dansent sont toutes blanches et roses. Une autre personne, en revanche, peut imaginer que les murs sont rouges, avec de petits lustres et que les dames sont déguisées. Une troisième personne peut encore penser que les murs sont bleus comme le ciel et que les robes des danseurs sont jaunes comme le soleil. Qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce que ces trois personnes lisent la même chose ? Ce ne sont pas les mêmes mots ? Le même livre ? C’est la beauté de la lecture, ce que nous avons lu est exactement le même livre, la même description, la même salle de bal, et ce sont les mêmes ballerines. Alors pourquoi les danseurs sont-ils blancs pour moi, colorés pour un autre et jaunes pour un autre ? Parce que chacun de nous imagine ces belles danseuses comme il le souhaite, parce que cette scène n’est pas la même dans chacun de nos esprits.

Alors pourquoi, lorsque nous regardons une scène dans un film, les murs sont toujours les mêmes, les mêmes pour tout le monde, tout comme les vêtements des acteurs? Pourquoi on les voit tous de la même façon dans les films ? Car dans les films, notre fantaisie et notre imagination sont un peu mises de côté, nous n’en avons pas besoin, car nous avons déjà l’image prête à être vue, parce que si cette robe est rouge, elle restera rouge pour toujours ! C’est là que réside la différence entre l’imagination et, si l’on veut, la réalité.

Lorsque vous lisez un livre ou qu’un petit écoute une belle histoire, la chose la plus belle est de créer les scènes dans votre esprit, presque comme si nous étions les réalisateurs de ce film. Pendant que les mots coulent, nous imaginons ce qui se passe, le narrateur raconte, nous lisons et rêvons.

Motiver les enfants à la lecture

Lire ou faire écouter des histoires à nos enfants, puis les encourager à lire par eux-mêmes chaque jour, c’est leur donner beaucoup plus de possibilités et une variété de couleurs avec lesquelles peindre les nuances de leur monde, présent et futur.

Bien sûr, il ne faut pas forcer les enfants. Notre esprit, les facultés intellectuelles sont un peu comme les muscles du corps, ils doivent toujours être entraînés pour être en forme. Pensez au premier jour à la salle de sport après quatre mois d’absence, même cinq minutes de course vous font mal aux jambes. Pensez plutôt à courir cinq minutes par jour, tous les jours, après les dix premiers jours, ces cinq minutes passeront immédiatement, sans le moindre effort.

Avec la lecture et la littérature, ça marche comme ça. Souvent, nous ne commençons pas à lire un livre parce qu’il nous semble trop difficile, nous n’arrivons même pas à l’ouvrir, pas même à parcourir les premières pages, et souvent, nous reportons cette action indéfiniment. Mais si on commence à lire, une page, deux, trois, et après on se retrouve plongé dans un nouveau monde, loin de notre maison, de notre canapé, de notre chambre. Lire ou écouter des histoires, c’est vivre plusieurs vies.

Un enfant aujourd’hui a mille choses à faire, entre l’école qui lui prend la majeure partie de son temps, le sport pratiqué, les cours suivis, il y a très peu d’heures libres, et si l’on considère que chaque personne a besoin de quelques moments de repos, on se rend compte que le temps à consacrer à la lecture est réduit au minimum. Mais ce minimum est suffisant ou on peut le rendre suffisant.

Nous ne devons pas penser à la littérature comme à un grand effort mental de plusieurs heures, nous devons, au contraire, être capables de comprendre que l’on peut lire même pendant 15-20 minutes par jour, à condition que ce soit un exercice continu et répété presque chaque jour.

Et surtout, la lecture et les histoires racontées aux enfants doivent être toujours considérées comme une distraction !

Laisser un commentaire