« FIFA » lance un service pour protéger les joueurs contre les abus des « réseaux sociaux » pendant la Coupe du monde

« FIFA » lance un service pour protéger les joueurs contre les abus des « réseaux sociaux » pendant la Coupe du monde


Jeudi – 23 Rabi’ al-Thani 1444 AH – 17 novembre 2022 CE


Le président de la FIFA, Gianni Infantino (AP)

Berlin : « Moyen-Orient »

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA), quelques jours avant le début de la Coupe du monde 2022 au Qatar, en collaboration avec la FIFPro, a lancé le Service de protection des médias sociaux (SMPS) pour lutter contre la discrimination et protéger la santé mentale et le bien-être des joueurs .
Grâce à ce service, tous les joueurs des 32 associations membres participant à la Coupe du monde ont accès à un service dédié de surveillance, de signalement et de blocage conçu pour réduire la visibilité des discours de haine qui leur sont adressés sur les réseaux sociaux, protégeant ainsi les joueurs et les autres supporters. de la ligne -Abus pendant le tournoi officiel de la FIFA.
Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré: « La FIFA s’engage à créer les meilleures conditions possibles pour que les joueurs montrent leur meilleur potentiel lors de la Coupe du monde et nous sommes ravis de lancer un service qui aidera à promouvoir les joueurs pour se protéger contre les effets néfastes que les médias sociaux publient. peut avoir sur leur santé mentale et leur bien-être.
Le président de la Fifpro, David Ajanzo, a déclaré : « Les associations de football ont la responsabilité de protéger les joueurs et les autres groupes concernés contre les abus dont ils sont de plus en plus victimes sur et autour de leur lieu de travail. Ce type d’abus a un impact profond sur les joueurs, leurs familles, leurs performances, leur bien-être général et leur santé mentale. Nous espérons donc que le service Social Media Protection sera un tremplin pour protéger les participants des messages offensants et que les entreprises de médias sociaux se joindront à nous et nous soutiendront pour résoudre ce problème lors de la Coupe du monde ».
L’attaquant brésilien Willian soutient le lancement du service de protection des médias sociaux « FIFA » après avoir été confronté à des problèmes liés aux abus en ligne pendant une période au Brésil où sa famille a été menacée et maltraitée en ligne, l’obligeant à déménager pour retourner en Angleterre où il joue maintenant pour Fulham.
Willian a déclaré: « J’ai beaucoup souffert, tout comme ma famille, parce que les gens ont commencé à nous attaquer sur les réseaux sociaux, ont attaqué ma famille et mes filles et c’est pourquoi je me tiens maintenant avec (FIFA) pour voir si elle peut résoudre ce problème. problème. »
Le lancement du service de protection des médias sociaux fait suite à la publication de deux rapports indépendants publiés par la FIFA et la Fifpro en juin dernier qui mettaient en évidence l’abus croissant des footballeurs sur les plateformes de médias sociaux lors des tournois internationaux. La FIFA surveille les comptes de médias sociaux de tous les participants à la Coupe du monde, à la recherche de commentaires abusifs, discriminatoires et menaçants qui pourraient être vus par le public, puis les signale aux réseaux sociaux et aux autorités judiciaires pour prendre des mesures contre les violations du règles .
Les équipes, les joueurs et les autres participants peuvent s’abonner à un service de modération qui masque instantanément les commentaires offensants et hostiles sur les plateformes Facebook, YouTube et Instagram, empêchant le destinataire et ses abonnés de les voir. En plus de lancer le service de protection des médias sociaux, la FIFA et la Fifpro se tournent également vers les plateformes de médias sociaux pour aider à résoudre le problème.


Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *