La France critique la gestion britannique des réfugiés ukrainiens à Calais

Cela survient après que les autorités britanniques ont demandé ces derniers jours à environ 150 Ukrainiens qui avaient fui leur pays de « se rendre à Paris ou à Bruxelles » pour obtenir des visas de regroupement familial au Royaume-Uni, selon le ministre dans la lettre vue par l’AFP.

Gérald Darmannan a critiqué la « réponse totalement inappropriée » et le « manque d’humanité » envers ces réfugiés, qui sont en « détresse », d’autant que « beaucoup d’entre eux sont des femmes avec des enfants en bas âge, des personnes âgées et handicapées ».

Selon le ministre de l’Intérieur, « plus de 400 citoyens ukrainiens » sont arrivés dans la région française de Calais depuis le début des opérations militaires russes en Ukraine.

Leur situation a déclenché il y a quelques jours une dispute entre Londres et Paris, dont les relations sont tendues sur la question des clandestins traversant la Manche.

Le gouvernement français a annoncé jeudi que le Royaume-Uni créerait une « sorte de consulat » à Calais pour délivrer des visas directement aux Ukrainiens.

Le ministre français a ajouté : « Il est devenu nécessaire qu’exceptionnellement et en temps de crise, votre représentant consulaire puisse délivrer des visas de regroupement familial directement à Calais. »

« Il serait incompréhensible que vous envoyiez des renforts consulaires à travers l’Europe vers l’Ukraine à cette fin et que vous ne le fassiez pas près de vos frontières », a-t-il ajouté.

Il a conclu son message en disant : « Nos côtes ont été le théâtre de nombreuses tragédies humaines », faisant référence au naufrage d’un navire qui a tué 27 migrants fin novembre, ajoutant : « N’ajoutons pas ces familles ukrainiennes ». « 

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.