L’Amérique prolonge son embargo sur les entreprises chinoises

La Federal Communications Commission des États-Unis a voté hier, avec le soutien de ses quatre membres, une résolution interdisant la vente de nouveaux équipements de communication et de surveillance fabriqués par de nombreuses entreprises chinoises au motif qu’ils « menacent la sécurité nationale des États-Unis ».

La décision concerne 10 entreprises chinoises qui sont soumises depuis un certain temps à d’autres restrictions, les empêchant de commercialiser ou d’importer de nouveaux produits. Ces sociétés comprennent Dahua Technology, un fabricant d’équipements de surveillance, Hangzhou Hikvision Digital Technology, un fabricant d’équipements de vidéosurveillance, Hytera, une société de télécommunications, et Huawei et ZTE, un fabricant d’équipements de télécommunications.

Immédiatement, les actions de ces sociétés ont chuté en bourse.

« Ces nouvelles règles sont une partie importante de nos efforts continus pour protéger le peuple américain contre les menaces à la sécurité nationale liées aux communications », a déclaré la présidente de la FCC, Jessica Rosenworcel, dans un communiqué.

« Cette décision de la FCC ne fera rien pour protéger la sécurité nationale des États-Unis, mais elle sera beaucoup plus dommageable et coûteuse pour les petites entreprises américaines, les gouvernements locaux, les districts scolaires et les particuliers pour se protéger, protéger leurs maisons, leurs entreprises et leurs biens. » , Hikvision dit dans un communiqué.

La FCC a annoncé en juin 2021 qu’elle envisageait d’interdire tous les permis d’équipement pour toutes les entreprises figurant sur la liste incluse. Cela fait suite à la désignation en mars 2021 de cinq entreprises chinoises comme menace pour la sécurité nationale en vertu de la loi de 2019 visant à protéger les réseaux de communication américains, à savoir « Huawei », « ZTI », « Dahua Technology » et « Hik Vision ». … et Hytera.
… Plus


Malgier Martel

"Wannabe fauteur de troubles. Gamer. Incurable mordu des réseaux sociaux. Explorateur. Étudiant. Fan de télévision amateur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *