Le dérapage du club français de Toulouse incompréhensible !

Écrit par Ismail Al-Halouti

Dans un dépassement surprenant et plutôt suspect au-delà de l’objectif à atteindre, le club sportif français de Toulouse, qui joue le jeu en première division française, s’est comporté envers le Maroc pour le moins comme un comportement enfantin et immoral et ses citoyens ne convenant pas à sa réputation dans le monde du sport comme l’une des plus anciennes équipes du monde de la ronde. Comment il a refusé de jouer sur les sentiments des Marocains, ainsi que sur la carte de leur pays, dans une circonstance qui n’a duré que quelques heures. Voyez-vous quand et comment c’est arrivé?

À la mi-septembre 2022, le club de football français de Toulouse a publié sur Twitter une photo de son attaquant international marocain Zakaria Abou Dhal avec une carte du Royaume du Maroc de Tanger à Kouira, le félicitant d’avoir réalisé son rêve en l’approchant de l’équipe nationale. l’électeur Walid Regraki fera partie de l’équipe nationale Participer La première, préparant une rencontre préparatoire en Espagne avec deux matches amicaux, se jouera en première le vendredi 23 septembre 2022 en équipe nationale chilienne à Barcelone. ​​et dans le second, le mardi 27 septembre 2022, dans l’équipe paraguayenne à Séville, en préparation de la finale de la Coupe du monde qui sera organisée au mois de novembre-décembre 2022 dans l’État du Qatar. Sous-titrant la photo, le club français a déclaré: « Préparation pour la Coupe du monde pour Zakaria Abu avec les Lions de l’Atlas … un camp en Espagne et des matchs contre le Chili et le Paraguay. »

La joie fut deux joies, la joie du choix du joueur prometteur Abou Dhal parmi les éléments nationaux les plus en vue pour représenter le Maroc au mariage international du football au « Qatar 22 » et la joie de la reconnaissance de l’un des clubs étrangers les plus en vue au le Sahara marocain face à la crise silencieuse que traversent les relations maroco-françaises. Mais tout s’est rapidement évaporé et la joie s’est transformée en profond ressentiment et en colère simplement parce que le même club qui a publié une photo de son joueur Abu Dhal avec la carte complète du Maroc sur son compte de réseau social est revenu pour la supprimer à nouveau et la remplacer par un autre semble-t-il. Dans celui-ci, le même joueur porte le drapeau marocain avec une carte du Royaume du Maroc sans son désert. Lequel rappelle que l’administration des douanes marocaines a confisqué cette cargaison de cours en provenance de France, dont une carte découpée du Maroc, adressée aux élèves des établissements missionnaires français au Maroc, à la rentrée en cours : 2022/2023.

Ce qui a été perçu comme un acte de provocation par de nombreux sportifs au Maroc et à l’étranger, provoquant une énorme vague de mécontentement, notamment parmi les Marocains, et des critiques virulentes à l’encontre de la direction du club français, qui a rejeté cette position hybride du coup d’Etat, qui n’est autre que celle s’est déroulée sous la pression des mouches électroniques et de leurs agents « Cabrans », qui se sont propagées dans tous les pays du monde et ont envahi de nombreuses régions.

Dans ce contexte, le respecté international marocain Zakaria Abu Khalil n’a pas hésité à exprimer sa colère, réagissant au retrait de son équipe de ce qui avait été précédemment publié et à l’adoption d’une carte du Maroc sans son désert lorsqu’il a annoncé l’initiative de la publication a été prise par un post sur son compte personnel sur « Instagram », qui contient une photo à côté du drapeau national. Une mise à jour de la carte complète du Royaume du Maroc accompagnée de la chanson « Je suis Marocain » de Douzi. Aucun joueur qui aime son pays jusqu’à la moelle, comme il le fait, ne peut accepter que la direction de son équipe de football et d’autres manipulent la carte de son pays et compromettent son intégrité territoriale, alors comment peut-il donner fructueusement et son appétit, Marquer des buts s’ouvre dans une atmosphère aussi entachée par manque de confiance en mon club scout ?

La star marocaine a officiellement rejoint le club français de Toulouse en juin 2022, en provenance du club néerlandais d’Alkmaar, avec lequel il a remporté de multiples victoires, comme l’a écrit le club dans un communiqué officiel : « Le club toulousain est satisfait

L’international marocain était également heureux de signer pour un club de football qui a sa place en France et qu’il entrera au milieu d’une nouvelle expérience dans sa vie sportive avec de grands espoirs qu’il sera à la hauteur de sa confiance Placé Il comprend des responsables d’équipe et fournit le complément souhaité qui exciterait les supporters et les fans du club. Alors comment peut-il réaliser un tel rêve aujourd’hui alors que son comportement anormal a ébranlé sa foi dans la direction du club ?

Si l’on apprécie la réponse de l’international marocain Zakaria Abou dans sa défense de l’intégrité territoriale de son pays, on s’étonne des faux pas incompréhensibles commis par la direction de son club français toulousain au moment où elle devrait prendre ses distances avec le conflit artificiel autour du Sahara marocain. Il est moralement et mathématiquement indéfendable d’inclure la politique dans le domaine du sport, et la beauté du sport, en particulier du football, compte tenu de sa grande popularité dans le monde, est qu’il peut réaliser ce que la politique échoue souvent à réaliser. C’est un moyen de dialogue pacifique, civilisé et culturel et un élément de rapprochement entre les peuples et non un terrain propice à des erreurs qui nuiraient et déstabiliseraient les intérêts des pays et des peuples, ce qui a poussé la Fédération Internationale de Football à envisager une implication politique pour prévenir en les compétitions de ce jeu…

Édith Desjardins

"Nerd du Web primé. Sympathique expert de l'Internet. Défenseur de la culture pop adapté aux hipsters. Fan total de zombies. Expert en alimentation."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.