« L’éducation » soutient 70 000 enseignants, nés en 2015, rétrospectivement.. et la décision après le retour de France du ministre | Spécial

« Éducation encourager les enseignants Lot 2015 rétrospectivement ».. révèle des sources internes Ministère de l’Éducation et l’enseignement technique, dans une déclaration spéciale au portail Akhbar Al-Youm.

Les sources ont confirmé la préparation docteur Réda Hegazy Secrétaire adjoint à l’éducation pour les affaires des enseignants, un mémorandum appelant à une promotion rétrospective des enseignants de la classe 2015 pour démontrer et maintenir leur ancienneté au cours des deux dernières années.

Les sources ont indiqué que la note a été transmise au conseiller juridique du secrétaire à l’éducation pour qu’il examine la possibilité légale de promotions rétroactives ou non rétroactives pour les enseignants de la promotion 2015.

Les sources ont indiqué que le conseiller juridique a finalement préparé son avis juridique sur la question, qui a déterminé la légalité de la promotion rétroactive de ce groupe pour démontrer son admissibilité à l’ancienneté lors des prochaines promotions incrémentielles.

Les sources ont indiqué que les enseignants de la classe 2015 devraient émettre leur mouvement de promotion à la fin de 2020 car cela fait 5 ans depuis leur mandat, ce qui signifie qu’ils sont éligibles à une promotion à la fin de 2020/2021, mais la décision du gouvernement de suspendre le mouvement de promotion dans le pays d’arrêt a présenté un obstacle pour le ministère de l’éducation. Education pour mener à bien le mouvement de promotion jusqu’à ce qu’un mémorandum du sous-ministre de l’éducation pour les affaires des enseignants soit soumis au ministre de l’éducation et au gouvernement, exclusion des enseignants du décision d’arrêter les promotions dans l’État en fonction du cadre enseignant, ce qui a permis au ministère de l’Éducation d’ouvrir la porte aux promotions pour que les enseignants de la promotion 2015 s’inscrivent à la promotion.

Les sources ont indiqué que le conseiller juridique du secrétaire à l’éducation attendait le retour du Dr. Tarek Shawky, le ministre français de l’Éducation, attend de présenter la décision de publier rétroactivement une motion visant à promouvoir plus de 70 000 enseignants de la promotion de 2015, car « l’émission de leur motion de promotion est en attente jusqu’à ce que le ministre de l’Éducation revienne la signer ». .

Les sources indiquent que la décision de promouvoir rétroactivement les enseignants de la classe 2015 ne s’appliquera également qu’aux enseignants de la classe 2016, de sorte qu’ils seront également promus rétrospectivement car ils devaient être promus à la fin de 2021/2022.

En retour, Dr. Reda Hegazy, ministre adjoint de l’Éducation pour les affaires des enseignants, à travers sa page officielle sur le site de réseautage social « Facebook », que le Collège coopératif des enseignants a terminé les procédures de promotion de la promotion 2015 et a pris en compte l’ancienneté de leur droits de promotion, car ils savent que chaque groupe conserve son ancienneté en cas de promotion.

Le ministère de l’Éducation a commencé à recevoir les demandes d’inscription des enseignants nommés pour la promotion pour l’année 2020-2021 le samedi 26 février, et le nombre d’enseignants nommés pour la promotion est de plus de 70 000 enseignants dans tout le pays.

docteur Reda Hijazi, vice-ministre des Affaires des enseignants, avait précisé que le ministère, dirigé par le Dr. Tariq Shawqi a réussi à obtenir l’approbation du gouvernement et a exclu les enseignants de la décision d’arrêt des promotions, notant que le dossier de promotion des enseignants nommés pour l’année doctorale 2020/2021 a été élaboré et numérisé pour faciliter le processus. Les enseignants à financer doivent fournir le  » Enseignant » plate-forme de formation à distance de l’académie professionnelle des enseignants pour le programme numérique afin d’obtenir un certificat de validité en deux parties (enseignant et enseignant confirmé) et (premier enseignant et enseignant de matière).

Le gouvernement dirigé par le Premier ministre Mostafa Madbouly avait accepté d’exclure les enseignants de la décision d’arrêter le mouvement de promotion.

A lire aussi : « Éducation : un élève a déchiré la feuille de questions-réponses des examens du secondaire | Vidéo »

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.