L’Europe représente 63% de tout le commerce marocain

L’Europe représentait 63,4% du total des échanges commerciaux du Maroc avec le monde en 2021.

Selon l’Office des changes, le volume des échanges commerciaux du Maroc avec le continent européen avoisinait les 543 milliards de dirhams, dont 323 milliards de dirhams d’importations et 219 milliards de dirhams d’exportations.

Le commerce avec l’Union européenne, qui comprend 27 pays, représente environ 453 milliards de dirhams, soit 53 % du total des échanges commerciaux.

Avec l’ensemble du continent européen, le Maroc a enregistré l’an dernier un déficit commercial de 104 milliards de dirhams et avec l’Union européenne de 63 milliards de dirhams.

L’Espagne arrive en tête des partenaires commerciaux du royaume avec une valeur commerciale de 153 milliards de dirhams, suivie de la France avec 122,7 milliards de dirhams, puis de l’Italie avec 40,7 milliards de dirhams, puis de l’Allemagne avec un volume d’échanges d’environ 32,8 milliards de dirhams.

Le Maroc importe principalement des matériaux énergétiques de l’Union européenne, suivis des pièces automobiles, des voitures de tourisme, des produits chimiques et du blé. Les exportations comprennent les voitures de tourisme, les vêtements, les pièces d’avion, les engrais naturels et chimiques et les légumes.

Le continent asiatique occupe la deuxième place en termes d’échanges commerciaux du Maroc, avec une part d’environ 18% estimée à 161 milliards de dirhams l’an dernier, dont 32 milliards de dirhams concernent les pays arabes de la région asiatique.

Le Maroc importe plus que l’Arabie saoudite avec une valeur de 16,3 milliards de dirhams en 2016, suivi des Émirats arabes unis avec une valeur de 9,1 milliards de dirhams, puis du Qatar avec 1,4 milliard de dirhams et de Bahreïn avec 1,1 milliard de dirhams.

Le Maroc a importé l’an dernier 61,7 milliards de dirhams de Chine, 9,6 milliards de dirhams d’Inde, 3,9 milliards de dirhams du Japon et 3,7 milliards de dirhams de Corée du Sud.

Au niveau des pays arabes, la principale destination des exportations marocaines sont les Émirats arabes unis avec environ 1,1 milliard de dirhams, suivis de l’Arabie saoudite avec 768 millions de dirhams et du Liban avec 375 millions de dirhams.

Le continent américain est arrivé en troisième position avec un volume d’échanges de près de 97,3 milliards de dirhams avec une part de 11,4%, dont 43 milliards de dirhams avec les Etats-Unis d’Amérique.

Le volume des échanges maroco-africains ne dépasse pas 46 milliards de dirhams avec une part d’environ 5,4%, dont 13,8 milliards de dirhams appartiennent aux pays de l’Union du Maghreb, soit 1,6% des échanges commerciaux totaux du Maroc.

La faiblesse des échanges commerciaux du Maroc avec les pays de l’Union du Maghreb est une indication claire de la perte d’une opportunité clé pour l’intégration économique, d’autant plus que les économies de la région sont caractérisées par la diversité et la richesse.

Le Maroc a un déficit commercial avec les continents Europe, Asie et Amérique. Quant à ses échanges commerciaux avec le continent africain, il enregistre un excédent d’environ 6,2 milliards de dirhams, résultant d’exportations d’une valeur de 26,1 milliards de dirhams et d’importations d’une valeur de 19,8 milliards de dirhams.

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.