Macron sur les critiques: « J’assume l’entière responsabilité de ma visite au Qatar | DW Arab News | Dernières nouvelles et perspectives du monde entier | DW

Jeudi (15 décembre 2022), le président français Emmanuel Macron a défendu sa décision de se rendre au Qatar pour soutenir l’équipe nationale française pendant la Coupe du monde, malgré les allégations de lier l’État du Golfe à la corruption au Parlement européen, au milieu de possibles répercussions graves.

Macron s’est rendu au Qatar mercredi soir pour assister à la demi-finale France-Maroc, que les Français ont remportée 2-0, depuis les tribunes du « stade Al-Bayt » de Doha et reviendra dimanche à Doha pour assister à la finale contre l’Argentine.

Macron, qui s’est ensuite rendu à Bruxelles pour assister au sommet de l’UE, a déclaré: « J’assume l’entière responsabilité » de la visite au Qatar. « Je suis tout à fait à l’aise. Il y a quatre ans, j’ai soutenu l’équipe de France en Russie et je les soutiens au Qatar », a-t-il déclaré aux journalistes qui l’ont interrogé sur le voyage.

Sur la question de la corruption liée au Qatar, Macron a déclaré : Nous devons d’abord connaître les faits et les personnes impliquées, puis prendre la bonne décision.

Et dimanche dernier, la Grecque Eva Kaili, vice-présidente du Parlement européen, a été emprisonnée en Belgique, soupçonnée d’avoir reçu de l’argent de Doha pour défendre les intérêts de l’émirat, qui accueille actuellement la Coupe du monde.

Le Parlement européen votera jeudi sur une proposition qui interdirait aux lobbyistes qataris d’entrer dans son siège.

Les voix de l’opposition française s’étaient élevées avant le départ de Macron pour le Qatar. « Je pense qu’il a tort. On peut respecter l’enthousiasme des supporters (pour l’équipe de France) mais ce n’est pas pareil quand il (le Qatar) donne son soutien politique en allant là-bas », a déclaré Manuel Bombar, le futur coordinateur de la « France ». le mouvement « Père » (une gauche radicale), a déclaré France Inter Radio.

Le représentant de la région du Rhône a ajouté : « L’équipe de France a besoin de ses supporters pour gagner et sans doute pas à cause de la présence d’Emmanuel Macron dans les tribunes, en revanche les droits de l’homme au Qatar ont besoin de l’action diplomatique française ».

Dans les tribunes du stade Al Bayt de Doha, le président français Emmanuel Macron a réagi avec joie au deuxième but de son pays contre le Maroc en demi-finale de la Coupe du monde 2022.

De son côté, l’eurodéputé et ancien candidat présidentiel des Verts Yannick Jado a de nouveau appelé au « boycott politique de la Coupe du monde », ce qu’il juge d’autant plus nécessaire compte tenu de l’emprisonnement de la vice-présidente du Parlement européen Eva Kayley pour des allégations de corruption au Qatar. -affaire liée.

« Nous savons depuis des années que cette Coupe du monde est une tragédie environnementale et sociale », a-t-il écrit sur Twitter. « En France, le Parlement européen enquête sur un pacte de corruption connexe : j’appelle Emmanuel Macron à ne pas se rendre au Qatar. » Mercredi. »

Schultz et le monarque marocain félicitent Macron

Dans un contexte connexe, le chancelier Olaf Scholz a félicité l’équipe de France pour la victoire, disant de Macron : « Il a fait quelque chose quand il est allé au Qatar ». Schulz a représenté Macron au sommet UE-ASEAN à Bruxelles mercredi.

Et le monarque marocain, le roi Mohammed VI, a appelé le président français dans lequel il a exprimé ses « félicitations » pour la qualification des « coqs » pour la finale de la Coupe du monde, selon l’Agence de presse du Maghreb arabe. Ces félicitations interviennent à la veille d’une visite de la ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna dans le Royaume après des mois de tension entre les deux pays. Macron lui-même effectuera une visite d’État à Rabat début 2023.

Macron dans ma loge choisie

Le président français a exprimé sa fierté de la qualification de son pays pour la finale et Macron a félicité les joueurs dans le vestiaire après le match, tout comme l’entraîneur Deschamps. Macron a déclaré : « Nos concitoyens ont besoin de ce bonheur et de cette joie simples. Le sport nous offre cela, surtout le football. Je vais beaucoup mieux maintenant qu’il y a une heure et demie. » Le président français a expliqué : « Nous voulons revenir avec le trophée et bien sûr l’entraîneur Deschamps doit rester. Cette équipe de France me rend très fier.

Et une photo a été prise du président français serrant la main de la star de l’équipe nationale marocaine Ashraf Hakimi en présence de son homologue du Paris Saint-Germain Kylian Mbappe. Le célèbre journaliste sportif italien Fabrizio Romano a révélé que Macron s’était rendu dans le vestiaire de l’équipe nationale marocaine après le match et avait déclaré à Sofiane Amrabat devant le reste de l’équipe qu’il était le meilleur milieu de terrain du tournoi.

SM/HV (AFP, DPA, Reuters)

Roselle Sault

"Maven de la bière subtilement charmant. Penseur. Extrême geek d'Internet. Passionné de voyages. Organisateur sympathique. Fanatique du Web. Communicateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *