Manifestations de la Fête du travail en France… et incendies des rues de Paris

Des citoyens et des responsables syndicaux ont participé dimanche à des rassemblements du 1er mai dans des villes d’Europe, envoyant des messages de protestation à leurs gouvernements, en particulier en France, où la fête a été utilisée pour honorer les travailleurs et comme un tollé contre le président récemment réélu Emmanuel Macron.

Des milliers de personnes ont participé à des manifestations en France aujourd’hui pour exiger la justice sociale, des augmentations de salaire et faire pression sur le président Macron pour qu’il abandonne son projet de relever l’âge de la retraite.

La police a déclaré que les rassemblements étaient pour la plupart pacifiques mais sont intervenus à Paris après que des anarchistes du « Black Bloc » aient tenté d’ériger une barricade dans la rue près de la place de la République. Un restaurant et une agence immobilière de Lyon Bloom Square ont été pillés, leurs vitrines brisées et des poubelles incendiées.

Des manifestations du 1er mai à Paris aujourd’hui

Environ 250 marches ont été organisées à Paris et dans d’autres villes dont Lille, Nantes, Toulouse et Marseille. Dans la capitale française, les syndicalistes ont été majoritairement rejoints par des politiciens de gauche et des militants pour le climat.

Les rassemblements du 1er mai en France visent à mettre Macron face à l’opposition qu’il pourrait rencontrer au cours de son deuxième quinquennat et à s’opposer au mouvement centriste avant les élections générales prévues en juin prochain.

Les partis d’opposition français, en particulier ceux d’extrême gauche et d’extrême droite, tentent de briser la majorité du gouvernement Macron.

Les manifestations étaient prévues dans toute la France, en mettant l’accent sur Paris, où le syndicat CGT soutenu par les communistes a mené la marche principale dans l’est de Paris, avec une poignée d’autres syndicats.

Ces partis poussent Macron à adopter des politiques centrées sur les personnes et condamnent son projet de relever l’âge de la retraite de 62 à 65 ans.

Les manifestations d’aujourd’hui montrent ce à quoi Macron peut s’attendre alors qu’il fait avancer les réformes pour soutenir l’économie, y compris un plan visant à relever l’âge de la retraite.

La police sécurise des manifestations à Paris aujourd'hui

La police sécurise des manifestations à Paris aujourd’hui

Le coût de la vie a été un problème majeur dans la campagne présidentielle française et devrait être tout aussi important avant les élections générales de juin, que le parti et les alliés de Macron devront gagner pour mettre en œuvre leurs politiques.

L’administration Macron actuelle a imposé des restrictions sur les hausses des prix de l’électricité et du gaz, et le président s’est engagé à prendre de nouvelles mesures, notamment en augmentant les retraites, pour protéger le pouvoir d’achat des consommateurs face à une hausse importante des prix.

Mais l’inflation a atteint un nouveau sommet de 5,4 % en avril tandis que la croissance a stagné au premier trimestre de l’année, alimentant l’opposition et les manifestations de rue.

elite boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.