Nations européennes : la France perd face au Danemark et les Pays-Bas humilient la Belgique

Six jours après les événements dont il a été témoin lors de son entrée en finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool (1-0), le « Stade de France » avait rendez-vous vendredi avec la chute de la France, championne du monde et championne en titre, au début de sa saison dans la troisième édition, de la Ligue européenne des Nations, qui a vu une victoire écrasante des Pays-Bas sur la Belgique 4-1 dans le dernier bastion.

A Saint-Denis, au nord de la capitale Paris, la France, championne du monde et vainqueur de la deuxième édition de la Ligue européenne des nations aux dépens de l’Espagne, n’a pas bien débuté dans les premières compétitions de groupe de première division. quand il est tombé 2-1 contre le Danemark sur son pays et parmi ses supporters après avoir marqué le premier but.

La Croatie, vice-championne de France au Mondial 2018 en Russie, a refusé d’accompagner les « coqs » même dans leur déception, subissant une défaite humiliante à domicile face à l’Autriche avec trois buts nets de Marko Arnautovic (41) et Mikael Grigorić (54). ) et Marcel Sabitzer (57 ans) lors du deuxième match du même groupe.

À Paris, la France a subi sa première défaite depuis la première moitié de la Coupe du monde 2002 contre le Danemark après avoir été la première à marquer grâce au vainqueur de la Ligue des champions Karim Benzema avant que les visiteurs ne répondent avec des buts du remplaçant Andreas Cornelius.

L’Autriche a mené le groupe avec un but d’écart contre le Danemark avant le choc de lundi dans le premier pays, tandis que la France se rend en Croatie.

Dans le quatrième groupe, la star de la Belgique et de Manchester City, Kevin De Bruyne, s’est plaint de ces matchs, qui se joueront immédiatement après la fin des ligues et compétitions européennes pour les clubs, à sa place quand lui et ses compagnons sont tombés contre les Pays-Bas 1-4. à Bruxelles après avoir été mené par un quatre sans faute.

Après une série de 6 matches consécutifs sans victoire face aux « Diables Rouges », amicaux ou officiels, les Pays-Bas l’ont finalement emporté et sont sortis vainqueurs du sol belge pour la première fois depuis 1996 lors des éliminatoires de la Coupe du monde en 1998 grâce à Memphis Depay, avec un doublé et buts de Stephen Bergwijn et Denzel Dumfries.

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.