Nouvelles Golf | La frégate française « Surkuf » arrive à Bahreïn

Célébrant 50 ans de relations entre les deux pays…

Coordination pour mener des exercices avec les forces navales de Bahreïn


Le Royaume de Bahreïn a reçu la frégate française « Surkuf », qui a été déployée jeudi dernier dans le cadre de la coopération militaire entre Manama et Paris à l’occasion des célébrations du 50ème région du Golfe pour une durée de trois mois.

Le commandant de la frégate française « Surkuf », le colonel de marine Edward Valley, a annoncé lors d’une conférence de presse dans le cockpit que la frégate a annoncé une coordination avec les forces navales bahreïnies dans le but de mener des exercices conjoints dans la période à venir, ajoutant que la présence du La frégate française dans le Royaume est l’occasion de rencontrer les dirigeants navals bahreïnis et de travailler à la conduite d’exercices militaires limités, déclarant que la nature de ces exercices sera convenue cette semaine.

Il a exprimé son bonheur et sa volonté de travailler côte à côte avec la marine de Bahreïn, que ce soit en effectuant des manœuvres militaires ou par le vol vertical qui accompagne la frégate, soulignant que cette affaire est l’occasion de partager des expériences liées à d’autres opérations navales et a noté l’importance de renforcement des relations franco-bahreïnites.

Concernant le type de mission que la frégate effectuera, le colonel Bahri Valley a expliqué que la frégate sera dans une zone du Golfe pendant au moins 3 mois, période pendant laquelle elle travaillera avec d’autres marines de la région, y compris le Bahreïni , Les forces armées, les forces américaines et les forces navales des pays européens travaillent ensemble dans le but d’améliorer la sécurité maritime dans la région et d’assurer la navigation par patrouilles dans le respect du droit international et de sécuriser les échanges.

Pour sa part, l’ambassadeur de France à Bahreïn, Jérôme Cochard, a souligné que la marine française s’emploie à protéger la stabilité et la liberté de navigation dans la région du Golfe en déployant des navires de guerre dans la région et en coopérant avec le reste des forces navales de la région.

Il a ajouté qu’il y avait davantage de coopération militaire entre les pays de l’Union européenne et la région, notant que la France a toujours eu une présence de plusieurs décennies dans la région, mais nous espérons également renforcer ce rôle à l’avenir. ‬

Il a expliqué qu’il y a plusieurs aspects de cette frégate qui la rendent intéressante, y compris les armes, la technologie radar, en plus de la présence militaire française dans la région, représentée à l’appui des opérations aériennes pour détecter les menaces potentielles, y compris la photographie aérienne, ainsi que coopération entre les pays de la région et les entreprises françaises actives dans le domaine de la cybersécurité liée aux questions de défense.

Pour sa part, l’ambassadeur de la République française à Bahreïn, Jérôme Cochard, a souligné la profondeur des liens historiques entre son pays et Bahreïn, ajoutant que la sécurité maritime est une priorité absolue et une stratégie très importante, c’est pourquoi la France joue son rôle rôle de subsistance dans le renforcement de la sécurité maritime sur la base du droit et de la réglementation maritimes, y compris la protection de la liberté de navigation. ‬

Il a souligné l’importance d’une coopération fructueuse avec Bahreïn, notant que les entreprises françaises opérant dans le secteur de la défense jouent un rôle important dans la réalisation de l’objectif commun lié à la sécurité maritime. C’est pourquoi nous sommes fiers de notre partenariat avec les Bahreïnis ainsi qu’avec nos partenaires régionaux. ‬

elite boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.