Pensez médecine, ingénierie ou agriculture

L’étudiant Zaid Lahrousi, qui a obtenu la première moyenne nationale aux examens du lycée de 2022, a déclaré qu’il ne s’attendait pas à atteindre ce rang.

Le même étudiant, qui étudiait dans une école privée (barada) à Ain al-Shaq, a ajouté dans sa déclaration au journal électronique Hespress : « Honnêtement, je m’attendais à une bonne moyenne, mais être premier dans le pays est un sentiment inimaginable ». .”

L’étudiant a également assuré Lahrousi dans sa déclaration au journal que sa famille lui avait parlé du résultat qu’il avait obtenu, indiquant qu’ils étaient fiers de cette réalisation.

Le même porte-parole a souligné que le futur parcours académique n’a pas encore été déterminé, d’autant que les jeux sont toujours ouverts pour l’accès aux écoles et collèges, suggérant qu’il n’a pas fait de choix pour son futur parcours car il pourrait entrer au collège pour la médecine, l’ingénierie ou les sciences agricoles.

De son côté, Latifa Malef, la directrice régionale du ministère de l’Éducation nationale, de l’Éducation provisoire et des Sports, a confirmé que « l’atteinte du taux le plus élevé n’aurait pas été possible sans les efforts de la famille éducative et des familles des élèves ».

Et le même directeur, dans une déclaration au journal électronique Hespress, a noté que « les conditions que traversaient ces étudiants n’étaient pas normales compte tenu des moments de la pandémie sanitaire », notant qu' »ils ont quand même obtenu de bons résultats au niveau de l’Académie de la Région Casablanca-Settat.

Le même responsable de l’éducation a expliqué que ce résultat obtenu « n’est pas sorti de nulle part et prouve que l’éducation est OK », ajoutant que cet avantage « confirme l’implication de l’académie dans le système de réforme ».

La même porte-parole a noté que « l’Académie régionale de Casablanca a obtenu de bons résultats, avec 52,46% des candidats retenus obtenant un avantage et obtenant leur résultat grâce au sérieux des cadres pédagogiques ainsi qu’à l’accompagnement pédagogique dans lequel ils ont été impliqués ».

La directrice régionale de l’éducation nationale, de l’enseignement intérimaire et des sports Latifa Malef a souligné que l’étudiant qui a pris la première place au niveau national « a une bonne carrière et une bonne éducation et cela lui permettrait d’entrer dans n’importe quel établissement de son choix ».

Il est à noter que la Direction Régionale du Ministère de l’Education Nationale au niveau Ain Chek à Casablanca a pris la première place au niveau national dans les résultats du secondaire, après l’élève Zaid Lahroussi, qui a poursuivi ses études à la Faculté de Physique – une L’Option française a reçu la moyenne nationale la plus élevée : 19,44, alors qu’il a obtenu une note de 19,52 à l’examen standardisé.

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *