Quelle importance les publications du magazine français « John Afrique » ont-elles sur l’évolution de la scène politique au Royaume du Maroc ?

Notre actualité marocaine – Rabat

août dernier; « John Afrique », un magazine français, a publié une « nouvelle » selon laquelle la plupart des journaux et sites d’information nationaux ont rapporté que le gouvernement d’Aziz Akhannouch subirait un changement en septembre ; Cependant, « l’exécutif » n’a pas changé jusqu’à présent et aucun ministre n’a quitté le vaisseau gouvernemental.

En début de semaine, « John Afrique » a également rapporté que malgré les relations tendues entre les deux pays voisins, le roi Mohammed VI participera aux travaux du sommet arabe, qui doit se tenir en Algérie les 1er et 2 novembre.

Le magazine lui-même a fondé cette hypothèse sur des sources qui se disaient bien informées et proches des rouages ​​du pouvoir au Maroc, de sorte que ces « nouvelles » restent de simples affirmations jusqu’à preuve du contraire.

Les militants se sont émerveillés de la nature des sources qui fournissent des « informations aussi exclusives et sensibles » à « John Afrique » et du niveau de crédibilité de ce qu’il publie tant que les médias officiels nationaux ignorent ce que le même magazine écrit à l’époque pour temps sur l’évolution de la scène politique au Maroc.

Les derniers analystes politiques étaient divisés sur les « breaking news » de John Afrique ; Parmi ceux qui attendaient la participation du Maroc au sommet arabe en Algérie, ils ont plus d’une fois rappelé la politique de la « main tendue » du roi Mohammed VI ; Parmi ceux qui voient que cela est impossible tant que le « voisin de l’Est » escalade contre le Maroc, oubliant ou oubliant les liens géographiques, historiques, linguistiques et religieux qui unissent les deux pays frères.

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.