Sharjah Relations fonde la Ligue française aux Emirats et rejoint le réseau de la Ligue française aux Emirats

En présence de Cheikh Fahim Al Qasimi et de l’Ambassadeur de France dans le pays

L’accord ouvre les portes aux échanges culturels et académiques entre Sharjah et les villes françaises

Le Département des relations gouvernementales à Charjah a annoncé la mise en place du « Réseau de la Ligue française » dans l’Emirat et son entrée dans le Réseau de la Ligue française aux Emirats Arabes Unis, en présence de Cheikh Fahim Al Qasimi, Chef du Département, Président de le Réseau de la Ligue française à Sharjah, et Son Excellence Xavier Chatel, Ambassadeur de la République française aux Emirats Arabes Unis.

La création de l’association s’inscrit dans le cadre du projet culturel et civilisateur de l’Emirat de Sharjah, initié par Son Altesse Cheikh Dr. Sultan bin Muhammad Al Qasimi, membre du Conseil suprême et souverain de Sharjah.

Une convention d’affiliation a été signée entre l’Ambassade de France et les Réseaux des associations françaises d’Abu Dhabi, Dubaï et Sharjah au siège du Département dans le but de bénéficier de l’expertise et du leadership de l’Institut de la Ligue française dans l’enseignement de la langue française et de faciliter la communication avec elle pour se connecter et soutenir les expériences des instituts et écoles francophones avec les dernières méthodes et moyens de maîtrise et de pratique.

L’accord vise à développer une culture professionnelle commune entre toutes les parties, à améliorer les relations franco-émiriennes, notamment dans les domaines du numérique et de l’entrepreneuriat, et à accroître le niveau de professionnalisme des salariés en offrant des consultations, des expériences mutuelles et des expertises au profit et au suivi de projets communs. dans différentes industries.

La signature s’est déroulée en présence de Son Excellence Natalie Kennedy, Consule générale de la République française, Cheikh Majid bin Abdullah Al Qasimi, Directeur du Département, Marie-Laure Charrier, Consul général adjoint, Hussein Al Jaziri, Président du « Réseau de la Ligue française » à Dubaï et Sultan Al Hajji, président du Réseau de la Ligue française à Abu Dhabi.

Cheikh Fahim Al Qasimi a déclaré : « Nous nous félicitons de la signature de cet accord avec ses implications pour la profondeur de la connexion de Sharjah avec les villes de la République française, car les aspects de la coopération entre nous couvrent divers domaines scientifiques, culturels, humanitaires et économiques, une étape naturelle. dans nos efforts pour amener ces relations à un nouveau niveau.

Il a ajouté : « Le français est la cinquième langue la plus parlée au monde et la langue officielle de 29 pays, et en fournissant un institut accrédité pour l’enseigner à Sharjah, nous n’ouvrons pas seulement de nouvelles portes aux connaissances, à l’érudition et à la littérature qui enrichissent le scène culturelle à Sharjah, mais aussi élargir l’horizon d’attraction. De plus en plus d’instituts, d’établissements d’enseignement et d’écoles françaises arrivent dans l’émirat et avec la signature de cet accord, nous nous attendons à ce que le nombre de francophones à Sharjah augmente à Sharjah dans les années à venir.

Pour sa part, Son Excellence Xavier Chatel a déclaré que cette réalisation à laquelle nous assistons aujourd’hui est la somme de grands efforts qui constitueront un point de départ pour davantage de communication et d’ouverture mutuelle à la culture française et émiratie.

Il a ajouté: « Nous avons des liens culturels longs et solides avec Sharjah, qui a accueilli la première école française aux Émirats arabes unis et dispose d’une structure académique sophistiquée ouverte à d’autres cultures, ouvrant la voie à une collaboration accrue entre nous dans le secteur de l’éducation ouvre le secteur culturel. . »

Son Excellence Xavier Chatel a souligné le partenariat étroit dans le secteur de l’édition entre Sharjah et la France, ainsi que l’intérêt constant et la participation à la Foire internationale du livre de Sharjah, car les arts et la littérature, avec leur diversité, représentent un lieu de rencontre entre Sharjah et la France. que l’association va travailler pour aller de l’avant.

Pour sa part, Hussain Al Jaziri, président de la Ligue française à Dubaï, a déclaré : « La création de l’Association à Sharjah s’inscrit dans la continuité du grand projet culturel lancé par Son Altesse Cheikh Dr. Le sultan bin Muhammad Al Qasimi lors de la création de Sharjah a été le premier émirat à enseigner le français aux collégiens dans les années 1960, car il a été un pionnier dans l’établissement d’une relation avec la culture francophone.

Pour sa part, Sultan Al-Hajji, président de la « Ligue française » à Abu Dhabi, a déclaré : « Je remercie Sharjah et les organisateurs de cet accord pour leurs efforts, qui ont abouti à la formation du réseau de la Ligue française aux Emirats, ce qui donnera une forte impulsion aux relations culturelles EAU-France. »

En installant l’institut dans l’émirat, le Département des relations gouvernementales de Sharjah veut offrir l’opportunité d’apprendre la langue française, de connaître les symboles de la culture francophone et de ses écrivains, et d’enrichir la scène culturelle et civilisationnelle façonnée par celle de Sharjah avec les chefs-d’œuvre de la littérature française et ses arts musicaux et théâtraux, puisque l’apprentissage des langues est le premier pont pour connaître les cultures et les civilisations des nations.

#données gouvernementales

– Finir –

Félix Germain

"Fan du Web. Étudiant au bacon d'une humilité exaspérante. Organisateur. Totalement expert de Twitter. Communicateur amical. Joueur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.