UEFA Champions League : le PSG bat le Maccabi Haïfa et s’incline une deuxième fois face à la Juventus | Des sports

L’équipe française du Paris Saint-Germain a battu ses hôtes israéliens du Maccabi Haïfa 3-1 lors du deuxième tour des compétitions du groupe H de la Ligue des champions européenne à Haïfa hier soir, tandis que la Juventus a subi sa deuxième défaite consécutive face à la visite de Benfica, le portugais est le même.

Lors du premier match, les propriétaires ont marqué en premier à la 24e minute grâce au Surinamais Tgaron Cheri, mais la capitale a égalisé grâce à sa star argentine Lionel Messi (37e).

C’est la 39e équipe que Messi rencontre dans la prestigieuse compétition continentale, il était donc unique avec le record qu’il partageait avec Cristiano Ronaldo (38 équipes).

Saint-Germain a marqué au moins un but (108 buts) lors de ses 40 derniers matches de phase de groupes, égalant le record établi par le Real Madrid entre novembre 2008 et septembre 2015, selon les statistiques d’Opta.

Saint-Germain a décidé du match en seconde période avec un but de son compatriote Kilian Mbappe après une passe de Messi (69e) et un troisième pour l’attaquant international brésilien Neymar sur une passe du milieu de terrain international italien Marco Verratti (88e).

C’est une deuxième victoire consécutive pour le Paris Saint-Germain après sa première victoire 2-1 de la première moitié de la saison contre les Italiens de la Juventus mardi dernier et a consolidé son avance de six points dans le groupe, avec un but d’écart contre Benfica qui en avait trois. Points de valeur retournés de Turin en battant la Juventus 2-1.

La Juventus a marqué tôt, en particulier à la quatrième minute lorsque l’international polonais Arkadiusz Milik a grimpé un centre du milieu de terrain argentin prêté par le Paris Saint-Germain Leandro Paredes et l’a suivi dans le but.

Benfica a égalisé à la 44e minute grâce à Goao Mario sur penalty.

Le gardien international grec de Benfica Odyssias Vlachodimos a sauvé son propre but en contrant une frappe puissante de Milik (51e).

Le Brésilien David Neres a donné l’avantage aux Portugais en perdant le ballon (55e).

Et la Juventus a disputé un match hier en manquant plus d’un joueur clé, notamment Federico Chiesa, le Français Adrian Rabiot, son compatriote Paul Pogba et le gardien international polonais Wojciech Szczesny.

Pour la première fois depuis la saison 2013/14, l’équipe « Old Lady » est sur le point d’être éliminée de la phase de groupes.

C’est la première fois de l’histoire de sa participation à cette compétition que la Juventus perd ses deux premiers matches de la phase de poules.

Roselle Sault

"Maven de la bière subtilement charmant. Penseur. Extrême geek d'Internet. Passionné de voyages. Organisateur sympathique. Fanatique du Web. Communicateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.