Un magazine marocain publie « Sciences de la santé » en arabe

Image : sites de réseaux sociaux

mardi 8 novembre 2022 – 05:15

Pour le compte de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université Hassan II de Casablanca, la revue « Manarat Ibn Rushd », s’intéressant aux sciences de la santé, a été publiée en arabe, avec des titres anglais et français en tête de ses numéros.

Dans le premier numéro de la publication, la rédaction précise que « Sciences de la Santé » est un « magazine étudiant créé par le Club Communication Santé de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca pour encourager les étudiants en médecine générale, pharmacie et odontologie à être scientifiques ».  » à écrire en recevant leurs articles de type (Manara) ou articles de mini-référence et leur publication dans la revue, fournissant ainsi un contenu scientifique concentré et ciblé dans un canevas simple et concis.

Le magazine considérait ses pages comme un espace « d’échange et de partage des connaissances et des réalisations médicales entre médecins et pharmaciens de demain, construisant des ponts de communication entre eux et préparant les phases futures de leur vie scientifique et pratique ».

Le magazine a déclaré qu’il encourage et « crée une opportunité pour l’écriture savante en arabe sur des sujets médicaux » pour « la diffuser davantage parmi les étudiants et les pharmaciens » car il reconnaît son « rôle crucial en tant que » langue nationale « dans la fourniture de médicaments est conscient  » . Information pour le citoyen marocain et comme épine dorsale d’une communication médicale efficace entre les professionnels de la santé, y compris les étudiants en médecine, en pharmacie et en dentisterie, et leurs patients.

Le magazine est également ouvert aux « phares en langues étrangères, notamment l’anglais, l’espagnol et le français ».

Mustapha Abou Marouf, doyen de la faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, a décrit la « première revue des étudiants en sciences de la santé » au Maroc comme une initiative basée sur la « qualité formelle et de contenu ».

Parmi les articles du numéro figurent des articles sur le « syndrome de Chdiak-Higashi », un germe qui provoque un syndrome méningé inhabituel, un atypique vasculaire bénin qui peut virer au cauchemar, certains dangers pour les nouveau-nés et la fièvre d’un enfant. D’autres articles traitent également des bases et des principes de la rédaction scientifique.

sciences de la santé Revue marocaine Minaret Ibn Rushd

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *