Le monde s’incline devant Karim Benzema : il est le meilleur

Après le match, Benzema a déclaré : « Je n’aime pas jouer au football pour être le meilleur au monde… Je joue des soirs comme ça. »

À quelques mois de l’attribution du Ballon d’Or, il sera intéressant de voir si Benzema peut enfin remporter le prix qu’il méritait auparavant, car seule la star du Polonais et du Bayern Munich, Robert Lewandowski, a marqué plus de buts en Ligue des champions cette saison. il a marqué 12 buts.

L’Europe penche en avant

Les gros titres à travers l’Europe continentale se sont concentrés sur l’attaquant français jeudi.

Benzema a fait la une des journaux en France, en Italie et en Allemagne à travers ses magazines et journaux sportifs tels que L’Equipe, La Gazette dello Sport et Bird et a été salué par les journaux sportifs britanniques.

« Benzema est le meilleur attaquant du monde… et son niveau est très élevé. Nous marquons avec lui, il est fantastique », a déclaré son coéquipier belge au Real Madrid Thibaut Courtois.

Les éloges sont également venus d’Angleterre, où l’ancienne légende de Manchester United, Rio Ferdinand, a prononcé son discours sur la chaîne de télévision sportive BT Sport.

« Quand Cristiano Ronaldo était là, Benzema a eu l’humilité de prendre une deuxième position car il savait ce dont l’équipe avait besoin », a déclaré Ferdinand.

« Mais maintenant, il est sorti de l’ombre. Il a 34 ans et c’est le meilleur numéro 9 au monde. Il est à un autre niveau.

Fabio Capello l’a comparé à Alfredo Di Stefano, affirmant que « ceux qui connaissent le football voient beaucoup… Il crée, marque et devient le leader sur le terrain ».

Tour du chapeau après tour du chapeau

Benzema a été en grande forme ces derniers temps, affichant des chiffres similaires aux meilleures années de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi cette saison.

Il a marqué 37 buts en 36 matchs avec son équipe du Real Madrid jusqu’à présent cette saison et a également marqué trois buts consécutifs en Ligue des champions et 5 autres buts pour l’équipe de France.

Benzema a forcé le gardien de Chelsea Edward Mendy à commettre une erreur pour réussir son triplé mercredi, tout comme il aurait dû marquer son premier but contre le gardien du Paris Saint-Germain Gianluigi Donnarumma il y a quelques semaines.

Denise Herbert

"Érudit indépendant de la culture pop. Entrepreneur hardcore. Accro à la cuisine typique. Fan d'Internet. Praticien de la musique subtilement charmant."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.